Périples et voyages : de la préparation à la réalisation

"Quiconque organise les derniers préparatifs a le sentiment de vivre une première navigation. Celui qui a établi la liste des effets sait qu’elle en dit long sur les conditions envisagées, sur l’eau comme à terre. Ici, pas de malle en osier ni de coffre en acajou comme dans les cabines transatlantiques. Mettre hors d’eau est toutefois vital. Garder au sec à tout prix occupe l’esprit. Avec ses repas, son duvet, sa tente, ses pulls et son carnet à spirale, les sacs étanches recueillent d’abord la confiance du marin. Une fois remplis, ils reçoivent ensuite une affectation dans le navire. À ce stade, chacun sait que le retour en arrière n’est plus envisageable : le voyage est engagé." 

Extrait de l'ouvrage en p.50

Les navigations récentes de 2016 sont décrites et illustrées sur la page dédiée.

Ci-dessous, sur cette page, vous pouvez revisiter les itinérances réalisées et visualiser les images associées des navigations des années antérieures :

Les  navigations  proches de chez moi (Grands lacs, Leyre, ...) ou les navigations plus lointaines : Fuertéventura (Canaries), Archipel de Molène, Fleuve Saint-Laurent et îles de la Madeleine (Québec), Belle-île, Corse, Sardaigne, Minorque (Baléares), Archipel des Kornaty (Croatie).....

 

Les navigations réalisées en 2015 :

Fin d'année 2015, 10 jours en Haute Corse, telle une parenthèse. Sans pagaie, ni kayak....!

Mais avec cartes de randonnées pour marcher dans la magnifique Cap Corse et sur le sentier du littoral du Désert de l'Agriate (sur les traces de mes virées en 2009 - voir en bas de cette page) magnifique, grâce au soleil généreux ! Accueil par des locaux dans le village de Patrimonio et partage de chants, musique et cuisine corse.  Et du temps pour se projeter vers les navigations 2016...

Vendredi 18 déc. "La Der" de l'année 2015 :  Bordeaux vu du fleuve !!

kayak de mer Frédéric GILBERT

Une bande de garçons motivés (2K2 et 4K1) pour naviguer entre le pont d'Aquitaine et l'île d'Arçin (Bègles), via le Pont de Pierre et le Pont St-Jean et la flèche St-Michel, sous forme d'aller et retour (15 milles) avec le flux, puis le jusant... 

Merci à David pour une interprétation de l'évolution de la ville, vue depuis l'eau, dessins à l'appui !  Instructif !

Une journée originale (sous le soleil, à 8 jours de Noël !!) et enrichissante (y compris / compréhension des horaires de marée !)

kayak de mer Frédéric GILBERT
kayak de mer Bordeaux
Kyaka de mer Bordeaux

kayak de mer Frédéric GILBERT
kayak de mer Bordeaux

Réagir, laisser un message, une info...., Ecrivez par ici

Sam-Dim 5/6 déc. 2015 : L'estuaire  de la Gironde sur les traces de "l'expédition Franckton" avec cinq équipages de Kayaks Bi-places. Départ du Verdon, dans le brouillard et descente avec le flux le long de la rive ouest (du moins... selon nos compas !!). Débarquement au Port de By au PM et nouveau départ depuis le Port de St Christolly au petit matin pour filer jusqu'à Pauillac avec un vent de face, puis après Beychevelle (le fameux château devant lequel les bateaux baissaient les voiles, d'où son nom),  fin de la journée au port de Lamarque !

Le reste de l'équipe a pagayé, sous le soleil, jusqu'à la cale du Pont de Pierre, au centre de Bordeaux, objectif ultime !

Impressionnant périple. Et dire qu'alors, les équipages anglais ont navigué de nuit et dans le froid. Pour en savoir plus sur ce fait de guerre : voir cette page.

Kayak de mer

        Réagir, laisser un message, une info...., Ecrivez par ici

Vendredi 12 nov. 2015 : Le canal du Boudigau  jusqu'au lac marin d'Hossegor par un beau soleil d'automne en trio. Départ en aval de Labenne et descente du canal (seuls) vers Capbreton. Passage au PM -1h du pont et du seuil, puis traversée du port pour filer avec le flux le long de la rive Est du lac marin afin d'arriver à l'étal du PM à la (seule) cabane ostréicole. Traversée sur un plan d'eau "glassy", le long des villégiatures, avec le ciel azur jusqu'au soir ! (photos ci-dessous)

kayak de mer Frédéric GILBERT

kayak de mer Frédéric GILBERT

     Réagir, laisser un message, une info...., Ecrivez par ici

Dimanche 8 nov. 2015 : Sortie le long de la corniche basque d'Hendaye à Socoa par un beau dimanche d'automne en navigation groupée (avec les membres du SA Mérignac). La plage d'Hendaye, les 2 jumeaux, les falaises striées, la baie de St-Jean-de-Luz et le fort de Socoa. Un trait de côte magnifique avec des conditions de mer rares à cette époque de l'année : Ciel azur, vent de sud-est, lumière rasante, 29° (si, si) et petite houle....superbe !  (images dessous) 

      Réagir, laisser un message, une info...., Ecrivez par ici

Samedi 7 nov. 2015 : Sortie en solo sur la partie basse de l'Adour par un beau temps d'arrière saison et rencontre avec le fleuve et ses berges : belles demeures, l'exploitation du kiwi, le bec des gaves, mais aussi les affluents et les îles, et enfin Bayonne (y compris le vieux Bayonne sur La Nive) et le port industriel jusqu'à la barre de... l'Adour à Anglet, avec sortie sur l'océan !! Superbe petit périple, préparatoire à une itinérance au printemps 2016.

Dimanche 24 oct 2015 : Sortie en duo sur la partie Est du Lac de Parentis par un beau dimanche d'automne et rencontres avec des présences humaines variées : l'exploitation du pétrole, les tonnes de chasse, mais aussi les troupeaux de vaches Highlands pour maintenir les espaces en berges des paysages lacustres !

kayak de mer Frédéric GILBERT


Fin d'année 2015  :  Repos, kiné, gainage jusqu'à Noël !! 

L'occasion de préparer un projet d'édition, 1 topo-guide de 40 randos en Atlantique. En savoir plus

Mais j'ai les doigts qui démangent...D'où les quelques menues virées en eaux calmes ci-dessus ...

Été 2015  : Projet d'un itinérance de 12 jours au fil d'un grand fleuve :  La Loire.

Elle nous attendra.... car l'IRM a parlé : Hernie discale en L5 S1 un classique chez les kayakistes. Repos, kiné, gainage jusqu'à là fin de l'année en espérant une reprise ... en douceur !! 

Du 12 au 20 juin 2015 :

A l'origine, un projet d'une navigation sur les côtes d'Armor entre Paimpol et l'Île Grande (Lannion).

Mais une proposition étonnante est venue perturber mon projet ....... J'ai accepté.

Cinq jours de tournage avec l'émission Des Racines et des Ailes, numéro spécial "Gironde" en préparation (diffusion en 2016....) Une occasion pour donner la part belle au kayak de mer, ma passion, et passer des messages..... sur les écrans !..

De l'eau douce à l'eau salée, du nord au sud, une navigation suivie de Hourtin au banc d'Arguin avec de (belles) rencontres au fil du voyage à la pagaie !.... Qu'en sera-t-il gardé et monté ?

Merci pour la confiance accordée par l'équipe d'Éclectic Production, dont Reynald, réalisateur.

Ci-dessous, quelques photos prises à la volée lors du tournage depuis mon kayak :

Du 22 au 25 mai 2015  : Avec l'ami Jacquot embarquement à Briac-sur-Mer et la pointe de St-Jacut -de-la-mer et les iles Ebihens. Et escale au festival des Étonnants voyageurs à Saint-Malo !...


Le 21 mars 2015, grand coefficient, 119, navigation sur l'estuaire, repérage avec Seb....

Du 3 au 6 avril 2015, déplacement à l'Open Canoë Festival : belle rando en canoë sur la Drôme et des bons plans en formation pour les bivouacs, la cuisine outdoor, filtrer l'eau, échanges d'expériences ++ !

- Dimanche 12 avril  avec l'association itinéraires partagés

Lac de Biscarrosse-Parentis – Sainte Eulalie ! Un franc soleil, une brise d'est pour nous accompagner face à Gastes (notre point d'embarquement) et quelle douceur dans le marais d'entrée du Courant de St-Eulalie... Pique nique en pleine lumière et retour le long du rivage.

Petit diaporama d'images prises lors de cette sortie du 12 avril 2015

Les RV suivants avec Itinéraires paratagés sont calés aux dates suivantes :
             2- Sam et Dim 29 et 30 août // Itinérance sur les lacs de Carcan - Lacanau
             3- Dimanche 8 octobre // Bassin d’Arcachon –Banc d’Arguin

(RV sur la page Pour aller plus loin pour consulter le programme en détail)

Fin d'année, 10 jours à Majorque, telle une parenthèse. Sans pagaie, ni kayak....!

Mais avec cartes et topoguide de randonnées pour marcher dans la magnifique Sierra Tramontana surplombant la côte nord : magnifique !  Découvertes depuis la vallée des orangers à Söllers

Et du temps pour se projeter vers les navigations 2015...

Les itinérances réalisées en 2014 :

Au delà de mes navigations régulières, voici quelques évocations de virées à la pagaie : 

Des plus récentes au plus anciennes....

- Exploration de l'archipel de Molène du 25 octobre au 30 octobre 2014

Deux tentatives précédentes ne m'ont permis pas de découvrir Molène à la pagaie. Le brouillard avait eu raison de moi, jusqu'ici resté à quai au Conquet  !

Cette fois, culotté, j'ai décidé à l'avance d'aller me poser 5 jours sur place (en passant mon bateau par le transporteur de la Penn Ar Bed, le Fromveur II), avec un œil ouvert les conditions météo...  Pagaie (et bons livres) à portée de main....

Coup de chance : temps splendide à la Toussaint 2014 !

4 journées de navigation en profitant du jusant pour filer sur les îlots puis un retour avec le flot. Des coefficients diminuant de jour en jour (de 87 le lundi à 58 le vendredi). Une visibilité  idéale et surtout un vent de sud, constant (3/4 B.) et chaud.... temps breton ? Dam' non, Madoué bénguet !

De récifs noirs sous les nuages qui s'illuminent au soleil à mon arrivée à Balaneg, lors de ma traversée pour atteindre Quémènes, les ïles de Morgol et les sables blancs de Litiri puis ...rencontre avec les phoques sur les îlots de Ar Serrou au sud de Trielen. Seul sur l'eau : pas un bateau...Étonnant !

- Week-end du 30/31 août 2014  avec ITINERAIRES PARTAGES

 

En fin de vacances d'été, il était important de garder le cap, la gite, le rythme entre découvertes, rencontres et repos .... Cette nouvelle balise, l'étape 2 de notre histoire aquatique au sein de cette association, s'est déroulée sur les eaux du Bassin d'Arcachon. 

Ah... les huitres et le vin blanc, la coursive de la cabane tchanquée, l'arrivée à la Hume avec les Kites-surf, la soirée sur le sable frais, la danse sur la surface agitée des chenaux fréquentés, et la douceur du fin de notre route nautique ... que de bons moments !

Un petit groupe de 12 navigateurs, un beau navire collectif, de la glisse, une nav' vent de travers, de la houle tranchée, de belles progressions à la pagaie.

 

En situation d'encadrement, délicat pour moi de prendre des clihés.... Heureusement, l'ami Sébastien était à la gâchette : Voir le portfolio réalisé par ses soins en cliquant ici.

 

Ci-dessous : trois photos perso en guise de souvenirs :

- du 19 au 24 juillet 2014 : Petites virées autour de la presqu'île Guérandaise

Camp de base à Piriac pour une semaine entre amis.

Des sorties au jour le jour, le long des rochers de la côte du Pouligen au Croisic et de Piriac à Pen-Bé.  Chaque jour, un coéquipier différent. Navigation à vue dans des conditions de soleil surprenantes ...

Images choisies  : (merci Patrick pour les images prises du haut des falaises depuis ton vélo !)

- Périple du 21 au 28 juin 2014  : Itinérance à deux, sur LA LEYRE jusqu'à l'océan

Nous avions rêvé de partir, tous les 2, à la pagaie, pour un voyage en autonomie pendant 8 jours et 7 nuits... découvrir, de bout en bout, cette belle rivière qui coule à notre porte, en Aquitaine, ce petit fleuve côtier si singulier et dont les eaux claires filent dans le bassin d'Arcachon jusqu'à rejoindre l'océan.

Un voyage près de chez nous, une combinaison originale : 3 jours à la pagaie simple dans un canoë de randonnée biplace, sur La Leyre et 4 jours de progression dans les chenaux et esteys du bassin d'Arcachon, en kayak de mer solo, jusqu'aux portes de l'Atlantique....

pagaies vagabondes Fred GILBERT

Si la tracé semble déterminé, l'isolement relatif nécessite de prévoir nourriture et navettes. L'anticipation d'aléas météo et la sécurité en mer imposent un équipement adapté.

L'idée de faire cette descente intégrale en alternant nos montures, procure une sensation de vrai départ en voyage, modeste, mais assurément hors du temps et des flux quotidiens ... Se réapproprier son territoire, se fondre au plus près de la nature, faire de l'ordinaire un chemin (un peu) extraordinaire, rechercher sur cette route l'équilibre entre confiance et confrontation,  isolement et rencontres, pratique discrète et sobriété volontaire... voilà ce qui nous anime.

Au gré des couleurs de la rivière et des lumières du bassin, cette navigation nous le confirme : la simplicité et les petits bonheurs d'une vraie randonnée au bout du monde s'apprécient aussi près de chez soi, pour peu que l'on accepte d'y regarder de plus près, que l'on élabore judicieusement son périple et que... l'on ose partir ! (*)

Images à visionner sous forme de diaporama ci-dessous :  en format grand écran !

Précision : Vivre une randonnée en rivière et  en mer : une pagaie mais deux milieux distincts.

La Leyre, par basses eaux, permet sans danger de profiter d'un courant lisse et régulier. Une belle occasion de s'exprimer avec la pagaie simple, conduire des trajectoires tout en finesse et entretenir la glisse !  Toutefois notre expérience de kayakistes de mer a prévalue. La bassin d'Arcachon, véritable petite mer intérieure, impose une aisance en milieu marin. Équipement spécifique et adaptation aux conditions changeantes sont nécessaires.

Conseils de prudence : toujours se renseigner avant de partir sur l'état de cette rivière à branches et s'informer sur les haltes nautiques accessibles (camping sauvages et feux prohibés dans la vallée, sise dans le Parc naturel régional)   En savoir plus sur la rivière : lire l'ouvrage Secrets de Leyre(s)

(*) ce voyage a fait l'objet d'un article paru dans la revue Carnets d'aventures de sept 2014, dans le dossier "Sobriété heureuse : le voyage à 5e par jour !"  Pour le lire : voir le pdf  ci-dessous  :

Tout près, si loin, La Leyre
Article sur le voyage près de chez soi, une façon de partir à pas chèr en revisitant sa région !
Article FG Carnets Aventures n°37 Leyre.
Document Adobe Acrobat 1.7 MB
pagaies vagabondes Fred GILBERT

- Week-end des 10 et 11 mai 2014  avec l'association "ITINERAIRES PARTAGES" :

 

Cette association initie des rencontres actives autour des valeurs du voyage, de l'itinérance en Aquitaine et de découvertes accompagné par un passionné : "Itinaires partagées" propose des séjours en petits groupes pour vous lancer, seuls ou avec quelques amis.....!

 

Une première navigation a été proposée sur les lacs landais les 10 et 11 mai   (Retrouver dans le document ci-dessous : l'esprit de ces week-ends).

 

Avec le petit groupe constitué pour l'occasion, l'itinéraire de ces 10/11 mai a été riche en navigation solidaire, sous des ciels changeants accompagnés de chaleur, de pluies fines et de vents. Un périple  nature sur les grands lacs, bien déserts à cette période. Deux belles journées à la pagaie, un méga-bivouac et de bons repas partagés = de bons souvenirs !!

 

Par ici le diaporama en ligne sur le site de l'asso - Photos de Seb Carlier

 

Deux des périples réalisés en 2013

- Fin d'année 2013 sous les Alizés : 15 jours à la GUADELOUPE....

Ici, malgré la destination, pas question de véritable voyage à la pagaie.

Mais plutôt un séjour réparateur en petite famille. La fin de l'année aura été bien difficile. La perte d'un de mes deux fils aura eu raison du moral et de la condition physique. le besoin de se ressourcer avec ceux qu'on aime demeure indispensable.

Chaleur, douceur, vents frais des Alizés, jus de fruit et délicieux petits rhums ont eu du succès. Nous avons profité chaque jour de l'Atlantique et de la mer des Caraïbes.... 26 ° dans l'eau, 29° dans l'air et 45° dans les verres ! 

Quelques virées à la pagaie, inévitablement, sur des petites journées de détente, pour approcher les îlets, les palétuviers des mangroves, et accéder aux fonds riches en poissons...

Des vacances pour se reposer, écrire et penser aussi aux projets des voyages futurs.....

- CANARIES  ISLANDS du 14 juin au 25 juin 2013....

pagaies vagabondes Fred GILBERT
carte de l'archipel

Les îles Canaries : une navigation dans un univers volcanique hors du commun.

 

Avant de partir : l'objectif était d'effectuer le tour d'une des deux îles, Fuerteventura et/ou Lanzarote. Notre équipe : 2 kayaks monoplaces, loués sur place. Une route ayant ma préférence ? Depuis l'île de Fuerteventura, une traversée vers le nord en partant de Corraléjo, passage par l'île de Lobos et croiser les plages de la costa de Papagayo. Puis navigation pour faire le tour complet de l'île de Lanzarote par la côte Est, atteindre l'île de Graciosa et Clara Island et retour par la face ouest.

La météo prévoyait chaleur, temps sec, vent de NE et vagues formées ! Ainsi donc s'est ajouté à la liste de mes petites affaires : pare-feu, tarp, chapeau large, camel-bag...

En réalité : les conditions imposent le respect

Le vent constant et fort, NNE, a contrarié mes (nos) prévisions. La route empruntée a (finalement) suivi la côte Est de Fuertéventura de Corraléjo, Isla Lobos, avec un vent dans le dos, mais aussi houle désordonnée jusqu'à la pointe Sud-ouest de la péninsule de Jandia (145 km). A cette extrémité, les rafales de force 8-9 Beaufort ont fini par s'imposer. L'abri des falaises n'a pas suffit à nous prémunir des violentes risées...nous obligeant à faire demi-tour à 5 km de l’extrême pointe de Jandia et du Puertito de la Cruz. 15 jours d’itinérance tel un voyage mouvementé par mer belle... Sable dans les oreilles, doigts de pieds en éventails, découverte de l'intérieure de l'île pendant deux jours en Fiat Punto avant de s'envoler. Bon contact sur place avec Juan et Georges à qui nous avons loué les kayaks...jaunes ! Pas d'image avec mon bateau personnel, fushia !!

Sélections de mes clichés pris à l'occasion de ce périple

pagaies vagabondes Fred GILBERT
Couleurs vives et lave noire ©FredG
pagaies vagabondes Fred GILBERT

pagaies vagabondes Fred GILBERT
Cap sur l'île de Lobos ©FredG
Enclave de El Puertito (île de Lobos)
Enclave de El Puertito (île de Lobos)
Plage lagunaire de Muellito à Las Salinas ©FredG
Plage lagunaire de Muellito à Las Salinas ©FredG

pagaies vagabondes Fred GILBERT
Playa de Sotavento de Jandia ©FredG
Escale à proximité de Punta de la Cebada ©FredG
Escale à proximité de Punta de la Cebada ©FredG
L'Atlantique blanchi par les rafales d'un vent de terre  à la Punta ... del Vento ! ©FredG
L'Atlantique blanchi par les rafales d'un vent de terre à la Punta ... del Vento ! ©FredG

Ci-dessous, un diaporama à visionner :

Des périples réalisés en 2012

- Circumvolution de l'archipel des ÎLES de la MADELEINE (Québec) - Juin 2012

Arrivée à Montréal le mardi 4 juin  2012. Premier périple entièrement en solo. Départ avec le bateau de la CTMA depuis Montréal sur le Saint Laurent en direction des ïles de la Madeleine.

3 jours et 2 nuits le long du fleuve. Rencontres et acclimatation à l’accent québécois, échanges avec des madelinots embarqués et lectures d'immersion sur le pont arrière, vu sur le fleuve qui défile, côte de la Gaspésie et traversée du golfe vers l'archipel...

Arrivée sur place, rencontre de Sébastien et Fany de "Vert et Mer", membre de Ecotourisme Aventure Québec. Mise à disposition d'un matériel fiable, fort bien équipé, et des conseils éclairés (pas d'images donc ....avec mon bateau personnel, rose fuschia ...!)

Mise en forme sur trois jours  de repérage de l'archipel à vélo en solo : virée sur les caps, les falaises, les plages, et vison globale depuis les buttes aux vents !!

Attente d'une fenêtre météo favorable pour entreprendre un départ en solitaire pour un tour complet de l'archipel. Contact quotidien par téléphone. Ma navigation s'est effectué en 2 fois 6 jours et 5 nuits, avec un break pour un ravitaillement entre les deux semaine. Isolement, immersion, ressourcement, infusion... Puis fin de séjour sur les îles lors des feu de la Saint Jean, avec le groupe Noroit et plus de 3000 madelinots festifs et engagés !

Images ci-dessous sous forme de diaporama à visionner :  (en format grand écran !)

- Côte nord du FLEUVE SAINT-LAURENT - Fin juin et début juillet 2012

ôDépart de Tadoussac, pour une itinérance le long de  la côte nord avec un objectif : atteindre à la pagaie l'archipel de Mingan. Une première : la navigation en solo au long cours. Des conseils obtenus auprès de "Mer et Monde" , membre du réseau Écotourisme Aventure Québec.

Une cartographie un peu aléatoire. Un trait de côte singulier : bord de rivière surdimensionnée, marnages et courants importants, sensation d'isolement... Les distances, contrariées parfois par les courants me surprennent.11 jours de navigation via Les Escoumins et Baie Comeau. Mon objectif ne sera pas atteint. Fin du périple aux Sept îles .....

L'archipel de Mingan, Anticosti et la cote de la Gaspésie, sont des raisons suffisantes pour envisager un nouveau voyage à la pagaie dans cette belle région du nouveau monde !

Diaporama à visionner

 

- Tour de l'ÎLE d'ASINARA, dans le golfe d'Oroseï et la baie de Olbia (Sardaigne) septembre 2012

Trois itinérances successives de 6 jours 5 nuits chacune sur ces trois secteurs de la Sardaigne. Des périples légers à deux !

- Asinara, île classée Parc national, sauvage et rude à l'ouest, surprenante avec ses zones de protection intégrale d'une limpidité incroyable, un phare magnifique au nord et des plages superbes au nord-ouest. Étonnant enfin, ce village-prison pour la mafia, ses zones de mise en quarantaine pour les rapatriés d’Éthiopie, ou ses camps de travail forcé pendant la période fasciste italienne. Une traversée depuis le nord de la Sardaigne dans un bleu céladon magnifique !

- Le Golfe d'Oroseï où la navigation enfile les grottes et les plages comme autant de perles sublimes : Cala Luna étant l'une des plus belles. Et le soleil à l'aplomb des falaises aux faucons dégagent une telle ambiance que la progression à la pagaie semble comme suspendu....

- La baie d'Olbia, beaucoup plus habitée, regorge de plages de sables blancs et une île attractive : Tavolara, mais ô combien surprenante : Un bivouac superbe en son extrémité sud et une zone interdite dans la cale au nord, où, en pleine sieste,  nous avons été éjectés.. manu militari !

Un des périples 2011

- Tour de BELLE-ÎLE,  puis navigation vers Houat et Hoëdic (Bretagne sud). Mai 2011

Itinérance de 8 jours du mois de mai.

Un départ depuis Quiberon. Périple à deux, avec Guytou, équipier fidèle ! Traversée à la pagaie à l'étal, entre flot et jusant, sur 9 miles marins, au compas, avec calcul de la dérive. Arrivée au port de Sauzon et contournement par le nord de Belle-île (Pointe des Poulains et fort de Sarah Bernardh) et navigation le long de la côte sauvage. Traversée, depuis Locamaria (plage du port André) vers la minuscule île aux chevaux, puis escales sur les îles de Houat et de Hoêdic, agrémentées de découverte à pied et partage d'une bière avec les insulaires. Bivouacs magnifiques (un peu frais) et traversée avec une mer belle et des ciels magnifiques. Navicarte, compas, bons horaires (et condition physique) indispensables ! Que des bons souvenirs.

Itinérances à la pagaie réalisées avant 2010

- Itinérance de 15 jours dans l'archipel du Park national des KORNATY (Croatie-2010)

 Après deux jours d'approche par autoroute, embarquement depuis Zadar, nos 2 kayaks bien chargés, car peu de ravitaillement en vue dans cet archipel de confettis arides et aux ambiances minérales ! Belle traversée pour rejoindre les premiers îlots. Du 14 au 28 juin, nous n'avons croisé la route d'aucun kayak et avons rencontré quelques rares voiliers sous un temps splendide. Une mer Adriatique calme "sous" les îles et une mer formée à l'extérieur de l'archipel. Pas de plage de sable, mais une transparence de l'eau magnifique. Côte rustique, très rugueuse ne facilitant pas les bivouacs. Seules les maisonnettes de pêcheurs, équipées de pontons individuels (en ciment !) permettent un accès protégé et un peu de confort ! L'échelle de la navi-carte croate est peu ordinaire (voir ici) et déroutante. l'hospitalité n'est pas spontanée, avec une réelle difficulté due à la langue. Seul l'échange sur fond de carte permet de partager un peu de culture marine et insulaire.

Une itinérance en louvoyant entre les îles, agrémentée de quelques randos vers les sommets ! Superbes navigations aux heures du soir (lumières, chaleur, odeurs..), suivies de nuits à la belle étoile !

- Itinérance 9 jours sur l'archipel des Magdaléna (Nord de la Sardaigne - 2009)

Texte et images à venir

- CORSE : Itinérance de Bastia à Bonifacio , 2 fois 10 jours du Cap Corse aux Lavezzi (2008-2009)

1- Premier séjour en Corse du nord :

Départ depuis Marseille, embarquement à pieds secs avec les kayaks (chargés) à la main : Pas de ticket pour nos kayaks, l'informatique ne l'a pas prévu !! Une nuit à bord et embarquement direct au ...cul du bateau "Pascal Paoli". Petites courses dans le port de Bastia et départ vers le nord du cap Corse. Escales de rêves et mer belle en passant par l'île de Giraglia, Centuri, Nonza et St Florent (ravitaillement). Puis, sous un soleil de plomb, navigation le long des côtes du désert des Agriates avec ses plages magnifiques et isolées (Lotto et Saleccia, et plein d'autres, inconnues) pour arriver à l'ïle Rousse (2nd ravitaillement). Descente jusqu'à Galéria pour finir le long des falaises de la réserve de Scandola à la rencontre des balbuzards. 10 jours consécutifs de beau temps et 7 à 8 heures de glisse par jour, seuls au monde, hôtel mille étoiles chaque soir !... Navette retour pour départ de Calvi en bateau (une nuit à bord avec couchette et douche chaude !!) vers le continent.

2- Second séjour en Corse du Sud :

Texte à finir

- COSTA BRAVA et Delta de l'Ebre (2006)

Virée en équipage de 3 kmer solo le long des côtes du Parc naturel du Cap de Creus. Départ à l'ouest de Rosas et nav' jusqu'à Puerte de la Silva. Effets géologiques splendides, accueil mémorable de Cadaquès, ambiance méditerranéenne, ombre de Dali à Port Liguat et des nuits sur les plages abritées en fond de cales (Cala Culip, Cala joncole et la sublime Cala Prona)....

Une belle navigation en itinérance sur 5 jours.

 

- Tour de l'île de MINORQUE en 10 jours (Baléares-2007)

Départ  de Barcelone en bateau (un gros navire, nos 2 kayaks, eux, sont dans la soute !). Traversée jusqu'à Mahon (Mao), arrivée tôt le matin. Embarquement et départ pour le tour de cette île, classée Réserve de Biosphère. Circonvolution à raison de 13 à 18 miles marins par jour en filant par l'est. Beau temps, luminosité maximum de ces journées de juin, eau translucide et plages accueillantes en soirée. 4 jours faciles par Es-Grau et le cap de Favarix, la baie de Fornells et le cap de Cavalleria. Enfilade de la côte nord, de criques en caps au pied de falaises : passage par les îles Blèdes (et la fameuse Cala Prégonda), la Cala Morell et l'enfilade rocheuse jusqu'à Punta Nati.

Changement de temps pour ce 5ème jour, avec le soleil, mais un vent de Sud de force 7/8, nous obligeant une navigation rapprochée jusqu'au Cap de Ménorca. Une escale dans une petite échancrure de falaise dans la baie de S'Amarador nous a permis de monter sur la hauteur et percevoir l'état de la mer et la force du vent que nous devrons affronter par la suite. Navigation face au vent, sur une mer formée, jusqu'au Cap de Banyos : creux marqués, crêtes blanchies, yeux piqués par le vent et le sel ! La route pour rejoindre Ciutadella est orientée à l'Est. Nous tenons nos distances par rapport aux falaises avec la houle de travers. Pas un navire sur l'eau ! L'entrée dans le chenal (minuscule !) du port se fait au compas, en position de surf arrière imposé ! Solidarité maximum jusqu'au bout ! L’abri est bienvenu, le répit aussi. Accueil local par des marins surpris de notre arrivée par un temps pareil ! Nuit au sec (confort d'un vrai lit...).

Navigation sur 5 jours le long de la magnifique côte sud. Des plages superbes, en pied de falaises. Le vent nous accompagne encore une journée, nous obligeant à tenir nos distances. La houle formée nous a réservé des approches délicates pour accéder aux plages ou pour pénétrer dans les calas, dont la célèbre Calacoves ! Les derniers jours nous ont permis de longer les falaises, d'entrer dans les grottes et d'accéder aux sables blancs, avant le retour de l'urbanisation et une dernière nuit en bivouac sous tente (pluie !) dans la Cala d'Alcafar. Retour en ferry jusqu'à Barcelone... en cabine !

Diaporama à venir

Périple de 8 jours entre la presqu'île de Gien, Porquerolles et Port-Cros (2005)

Texte à venir